Dernières critiques

 

Lait et miel (Rupi KAUR)

note: 5Uppercut poétique Laurie - Bib - 18 février 2020

La poésie de Rupi Kaur est simple. Simple et tranchante comme un rasoir. En quelques mots, elle décrit une situation, et notre imaginaire se charge du reste. Lait et miel s’ouvre avec un uppercut. Puis continue avec de l’émotion, des larmes et des caresses. Rupi Kaur nous parle de son corps de femme, maltraité, aimé, puis quitté, de sa solitude et de ses failles. Ses dessins subliment autant qu’ils font mal. Et après tout ça, vient l’espoir. Rupi Kaur a appris à s’aimer.

How to talk to girls at parties (John Cameron Mitchell)

note: 4Catégorie : Punk is not dead… Laurie - Bib - 15 février 2020

1977, trois jeunes anglais cherchent à découvrir comment parler aux filles en soirée…
Petit film anglais indé, romantique et musical, fauché et psychédélique, joliment timbré, où se côtoient deux amoureux, Nicole Kidman et une perruque, des décibels et des costumes en latex, et surtout SURTOUT : du punk et des aliens.
OUI.
Des aliens. C'est pas une blague.

Einstein, le sexe et moi (Olivier Liron)

note: 5Pétillant ! Rencontrez l'auteur mardi 10 mars à 19h à la médiathèque ! Cécile - Bib - 7 février 2020

Olivier Liron, dans un roman à la construction dynamique et à l'écriture fluide, profite de son expérience singulière à "Questions pour un champion" pour partager avec son lecteur des tranches de vie. Un roman drôle et attachant.

Bienvenue à Marwen (Robert ZEMECKIS)

note: 4Surprenant et touchant Cécile - Bib - 7 février 2020

Robert Zemeckis nous plonge dans l'univers fantasmé de Mark Hogancamp qui, suite à un traumatisme, a inventé un monde miniature où il met en scène des poupées. La vie réelle et imaginaire de cet homme, finement imbriquées entre elles, éclairent avec justesse et émotion le personnage et son vécu.

Le parfum des grandes vacances (Thibault Prugne)

note: 5Doux parfum... Céline - Bib - 23 décembre 2019

Un Grand album, tant par sa taille que par la puissance de son texte et la beauté de ses illustrations. Nous sommes immédiatement happés dans ce souvenir, le temps d'un été, aux côtés des personnages de cette histoire (un grand-père et sa petite fille). J'ai été très émue par ce lien qui se crée entre eux deux, et par la portée écologique de cette histoire, magnifiquement transmise par ce touchant papy...

La Révolution silencieuse (Lars Kraume)

note: 4Glaçant Pascale - Bib - 2 décembre 2019

En 1956 à Berlin-Est, avant la construction du mur, une minute de silence va changer à jamais la vie de lycéens d'une classe de terminale. Leur acte de courage va devenir une véritable affaire d'état.
Le film adapté de faits réels montre les pressions exercées par l'Etat et leur famille sur les élèves, leurs difficultés à rester solidaires, leur envie de liberté et leur quête de vérité.
La mise en scène sobre et efficace, les acteurs convaincants font de ce film une oeuvre de qualité à ne pas manquer.

Les Quatre de Baker Street n° 8
Les Maîtres de Limehouse (Jean-Blaise DJIAN)

note: 4Dans l'ombre de Sherlock Holmes Mathias - Bib - 13 novembre 2019

On ne change pas une recette gagnante ! Pour ce début de troisième cycle, les auteurs continuent de nous dépeindre les aventures des gamins des rues de Baker Street occasionellement employés par Sherlock Holmes. Intrigue soignée, personnages attachants, univers vivant... on en redemande !

Moi, Tonya (Craig Gillespie)

note: 5Un film touchant et fort Fanny - Bib - 10 octobre 2019

Moi, Tonya, est une oeuvre biopic forte, touchante, merveilleuse. Le destin de cette femme haïe de toute part qui se bat comme elle l'a toujours fait. Sans aucun parti pris, le film nous raconte le destin hors norme de Tonya Harding, patineuse de talent et femme fabuleuse.

Le loup (Jean-Marc ROCHETTE)

note: 4Sublime et poignant Mathias - Bib - 20 septembre 2019

Dans le massif des Ecrins, un berger retiré du monde tue une louve mais épargne son louveteau. Le début d'un duel sans merci entre l'homme et l'animal. Paysages montagnards sublimes, intrigue épurée mettant en scène le face à face entre l'homme et l'animal jusqu'à un final en apothéose, Jean-Marc Rochette livre une nouvelle grande bande dessinée.

Une longue impatience (Gaëlle JOSSE)

note: 4Une histoire poignante Cécile - Bib - 30 août 2019

Le récit d’une mère qui attend le retour de son fils.
Une écriture superbe, profonde, fluide et précise au service d’un personnage bouleversant.