S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Laurie - Bib

 

Métro 2033 (Dmitrij Alekseevič Gluhovskij)

note: 5Dystopie post-apo culte Laurie - Bib - 31 juillet 2020

Placer une mini société organisée dans le métro de Moscou, après une apocalypse nucléaire qui a ravagée la Terre. Le principe est si simple qu’il en est devenu culte en très peu de temps. Metro 2033 est un classique en puissance, un récit intelligent et basé sur un héritage (historique, théologique, philosophique, artistique) russe riche et complexe. Coup de cœur pour ce premier tome, parfait jusqu'à la dernière page !

Sorcières (Mona Chollet)

note: 5Essai féministe, inspiré et inspirant Laurie - Bib - 26 juin 2020

Riche de références philosophiques, historiques et culturelles, l’essai de Mona Chollet a connu un immense succès en librairie. Il est de ceux qui bouscule les convictions, qui les refonte de bout en bout, ou bien qui les confirme dans le ciment. Un écrit lumineux, engagé, puissant, pas toujours optimiste, mais toujours nécessaire. Dans le sillage de #MeToo, Sorcières s’impose comme une grande référence sur le sujet du féminisme. A recommander à tout le monde.

Lait et miel (Rupi KAUR)

note: 5Uppercut poétique Laurie - Bib - 18 février 2020

La poésie de Rupi Kaur est simple. Simple et tranchante comme un rasoir. En quelques mots, elle décrit une situation, et notre imaginaire se charge du reste. Lait et miel s’ouvre avec un uppercut. Puis continue avec de l’émotion, des larmes et des caresses. Rupi Kaur nous parle de son corps de femme, maltraité, aimé, puis quitté, de sa solitude et de ses failles. Ses dessins subliment autant qu’ils font mal. Et après tout ça, vient l’espoir. Rupi Kaur a appris à s’aimer.

How to talk to girls at parties (John Cameron Mitchell)

note: 4Catégorie : Punk is not dead… Laurie - Bib - 15 février 2020

1977, trois jeunes anglais cherchent à découvrir comment parler aux filles en soirée…
Petit film anglais indé, romantique et musical, fauché et psychédélique, joliment timbré, où se côtoient deux amoureux, Nicole Kidman et une perruque, des décibels et des costumes en latex, et surtout SURTOUT : du punk et des aliens.
OUI.
Des aliens. C'est pas une blague.

Retour Haut